Jeux Olympiques Londres 2012 : Première médaille d’or pour l’Afrique

natation van der burghLe nageur sud-africain Cameron van der Burgh a remporté la toute première médaille  africaine de ces JO 2012. Le nageur s’est offert l’or en 100m brasse à Londres, avec un record du monde à la clé. Autre résultat important, la qualification du Togolais Benjamin Boukpéti en demi-finales du K1 (Kayak).
NATATION
 Le Sud-Africain Cameron van der Burgh a prouvé qu’il est un véritable requin. Il  rapporte au continent   sa première médaille. Sur 100m brasse, il décroche  le plus précieux métal : l’or.  Le nageur de Pretoria, n’a pas fait  les choses à moitié.  Avec un chrono de 58 secondes et 46 centièmes, il  bat le record du monde qui était de 58 secondes 58 centièmes. En finale, il a devancé l’Australien Christian Sprenger et l’Américain Brendan Hansen. Déjà champion du monde 2010 en petit bassin, van der Burgh  entre ainsi dans la cour des grands.
En 200m nage libre, le Mauricien Gilles Marquet et le Tunisien Ahmed Mathlouthi n’ont pas franchi le cap des séries.
Sur 100m dos, atteindre les demies était l’objectif  du Zambien Zane Jordan et du Sud-Africain Charl Crous. Pari manqué pour les deux nageurs.
Chez les femmes, la Zimbabwéenne Kirsty Coventry chute  en demi-finales du 100m dos après la  4e place de sa série, le matin. C’est un énorme espoir de médaille qui s’est envolé pour le Zimbabwe et l’Afrique. Coventry avait remporté l’argent en 2004 et 2008 sur cette distance.
La Sud-Africaine Suzaan van Biljon a terminé septième de sa demi-finale du 100m brasse. En séries, elle avait fini devant la Marocaine Sara El Bekri, éliminée, tout comme la Guinéenne Dede Camara.
KAYAK

En K1, le Togolais Benjamin Boukpéti, en bronze à Pékin 2008, s’est qualifié de justesse pour les demi-finales qui auront lieu le 1er août au Lee Valley White Water Centre. Le Nigérian Jonathan Akinyemi a, par contre, coulé dès les éliminatoires où il termine avant-dernier.

BADMINTON
Dans le tournoi simple dames, l’Egyptienne Hadia Hosny s’est inclinée 17-21, puis 6-21, face à l’Irlandaise Chloe Magee. Prochaine rencontre le 30 juillet face à la Française Pi Hongyan.
En double féminin, la paire sud-africaine Michelle Edwards / Annari Viljoen a subi la loi des Australiennes, 9-21, 7-21.
Toujours en double, chez les hommes cette fois, les Sud-Africains Dorian Lance James et Willem Viljoen enregistrent leur deuxième revers de suite. Ils ont perdu 8-21, puis 13-21, face aux Chinois.
BOXE
Chez les -60 kg, le Tunisien Ahmed Mejri s’offre le Béninois Shafiq Chitou (16-9) en 16es de finale. L’Aigle de Carthage défiera le Porto-Ricain Felix Verdejo, le 2 août, en 8es. Par contre, le Seychellois Andrique Allisop  s’est fait éliminer par l’Indien Jai Bhagwan (8-18). L’Algérien Abdlekader Chadi tombe (8-15) face au Turc Fatih Keles, toute comme le Camerounais Yhyacinthe Mewoli Abdon face à l’Ouzbek Fazliddin Gaibnazarov (6-11) et l’Egyptien Mohamed Eliwa face au Sud-Coréen Han Soonchul (6-11).
En -69 kg, le bilan n’est pas plus satisfaisant. Seul le Sud-Africain Siphiwe Lusizi s’est qualifié aux dépens de l’Irakien Abdulkareem Ahmed (17-13). En 8es, le 3 août, il affrontera le Vénézuélien Gabriel Maestre. Le Tanzanien Selemani Kidunda, le Gabonais Yannick Mitoumba, le Nigérien Moustapha Adboulaye Hima, l’Algérien Ilyas Abbadi et le Marocain Mehdi Khalsi ont terminé leur J.O.
ESCRIME
En sabre individuel, les mousquetaires africains ont connu tous  le même sort en 32es de finale. L’Egyptien Mannad Zeid a perdu 12-15 contre le Malaisien Kean Yu et le Tunisien Hichem Samandi s’est incliné 13-15 face au Vénézuélien Hernan Jansen.

GYMNASTIQUE ARTISTIQUE
Les Egyptiennes Salma Mahmoud El Said Mohamed et Sherine Elzeiny, en concours multiple individuel, ne se sont pas qualifiées pour la suite des épreuves.
HALTEROPHILIE
Chez les hommes, en 56kg, le Tunisien Khalil El Maoui a dû arrêter la compétition avant la fin des hostilités.
HOCKEY SUR GAZON
 Les Sud-Africaines ont reçu une raclée, battues par les Argentines (1-7). La qualification s’annonce difficile dans le groupe B.
TENNIS
Le match entre la Tunisienne Ons Jabeur et l’Allemande Sabine Lisicki en tournoi simples dames a été reprogrammé à Wimbledon à cause de la pluie.
VOLLEY-BALL
Pas de miracle pour les Tunisiens, vaincus 3 sets à 0 par les Brésiliens : 17-25, 21-25, 18-25. Au prochain match, le 31 juillet, les Aigles tenteront de se refaire face aux Serbes dans la poule B.
Isidore A

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports