Côte d'Ivoire JO : Deux athlètes ivoiriens recherchés

La délégation ivoirienne à Londres 2012
Les Ivoiriens seraient t-ils jaloux de la médaille olympique en fugues d’athlètes par le Cameroun ? A première vue, on oserait croire que oui. Alors que l’actualité des JO a été quelque peu éclipsée depuis le début de la semaine par la disparition de sept athlètes camerounais, l’on apprend ce matin que deux athlètes ivoiriens ont choisi d’imiter leurs homologues africains et disparaitre dans la nature de l’île anglaise. Ces deux ivoiriens, des nageurs auraient disparu dans la nuit du mercredi 8 août dernier. Brou Kouassi Franck et Touré Assita, présents aux JO de Londres 2012, ont donc pris la poudre d’escampette à l’insu de leur encadrement. C’est jeudi matin que leur encadreur N’guessan Frédéric, entraîneur national adjoint, a constaté leur absence et en a informé le président du CNO-Civ, le Général Lansana Palenfo qui a aussitôt joint au téléphone le président de la Fédération ivoirienne de natation et sauvetage, Vremen Serge Yvon, resté à Abidjan. «Leur encadreur a constaté qu’ils n’étaient pas dans leur différente chambre. Ils ont plié bagages», a précisé hier le président Vremen Serge Yvon. Ces deux athlètes ivoiriens présents à Londres sur invitation, ont nagé sans convaincre. Et pour faire sensation, ils ont décidé de suivre le mauvais exemple des athlètes camerounais dont sept avaient pris la clé des champs des jours plus tôt à Londres. Toujours sans nouvelles de leurs athlètes, le gouvernement, le gouvernement camerounais a d’ores et déjà sollicité l’aide de la police britannique pour qu’ils soient vite retrouvés.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports