Natation Natation / Marathon 10km : Ousama Mellouli nage dans l’or

Le nageur tunisien Oussama Mellouli a de nouveau décroché une médaille dans la seconde épreuve de natation dans laquelle il s’est engagé pour ces Jeux de Londres. Cette fois, Mellouli a fait mieux que sur le 1500m nage libre. Il a décroché l’or au 10km.

Oussama Mellouli
Décidément avec Oussama Mellouli, la natation tunisienne a encore de beaux jours devant elle. Après sa médaille de bronze conquis au 1500m nage libre, le « requin de la Méditerranée », c’est son surnom, s’est attaqué à l’or dans la plus difficile des épreuves de natation inscrites au programme des Jeux olympiques.
Au total 25 nageurs se sont élancés pour l’or sur la distance. Dès le premier tour de l’épreuve, Mellouli s’accroche aux basques du Canadien Richard Weinberger qui est le premier à dominer les débats. Engagés dans l’épreuve aux côtés du Tunisiens, les deux autres africains (l’Egyptien Mazen Metwaly et le Sud-africain Hercules Prinsloo) sont déjà loin au classement mais restent néanmoins dans le top 20 de la course. Au second tour, Mellouli est déjà à bout de souffle et se retrouve à la 6ème place. Le Canadien Weinberger truste toujours la tête de la course, suivi désormais de l’Allemand Andreas Waschburger et de l’Américain Alex Meyer. Les choses sérieuses commencent au troisième tour de ce 10km nage libre. Oussama Mellouli revient à la seconde place de la course pilotée dorénavant par l’Allemand Andreas Waschburger qui profite du relâchement du Canadien Weinberger. Le futur champion olympique tunisien ne quitte plus le wagon de tête de la course, se retrouvant à la troisième place au tour 4 mais reste néanmoins dans les cordes pour le sprint final.
C’est justement ce qu’il fit dans le dernier tour de cette course laissant sur place ses deux adversaires du jour. Ce dernier tour est également fatal à Andreas Waschburger qui est rétrogradé à la 5ème place. Mellouli domine la course et malgré le retour d’un autre allemand Thomas Lurz, le Tunisien mantient le cap et franchit en premier la ligne d’arrivée de cette palpitante course. Lurz vient en seconde position et le Canadien Richard Weinberger monte sur la troisième marche du podium. Du côté des autres africains de cette course, le Sud-africain Hercules Prinsloo termine 12ème derrière le Français Julien Sauvage. L’Egyptien Mazen Metwaly termine à l’avant-dernière place soit 24ème sur 25 concurrents.
Pour Oussama Mellouli, c’est sa deuxième médaille de ces Jeux après le bronze au 1500m. En tout, une troisième médaille aux JO après l’or décoché au 1500m à Pékin. Il devient du coup l’athlète tunisien le plus titré aux olympiades et entre encore plus dans l’histoire du sport de son pays.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports