Football « Virer Neeskens », crient les supporters des Sundowns !

Johan Neeskens pourrait quitter MamelodiJohan Neeskens a dû faire recours à une escorte policière après la défaite de sa formation des Mamelodi Sundowns, en championnat de première division sud-africaine. L’ancienne légende du football batave a été la cible d’insultes de la part des supporters du club qu’il entraine depuis un an. Pas allés avec le dos de la cuillère, les supporters des Sundowns ont exigé le limogeage de Neeskens tout en le menaçant de l’agresser après la défaite de leur équipe contre Maritzburg (0-1).

 

Après trois journées de championnat, Mamelodi occupe le 11ème rang avec 3 points soit une victoire depuis le début. Une situation qui commence par exaspérer les supporters du club qui ne se sont pas fait priés pour le répéter à l’entraineur hollandais. Pour sa deuxième saison à la tête des Sundowns, Neeskens est dans une obligation de résultat, après avoir manqué le titre de la Coupe nationale et terminé 4ème avec six points de retard sur le leader la saison dernière. Les mêmes menaces des supporters ont déjà coûté les places à des entraineurs comme Henri Michel et l’Espagnol Antonio Lopez.

 

Club phare d’Afrique du Sud, les fans des Mamelodi Sundowns sont aussi exigeants que leur président Patrice Motsepe surnommé le « Roman Abramovich d’Afrique ». Son surnom lui vient de sa capacité à investir sans compter dans son club en recrutant des joueurs de qualité et des entraineurs de classe, tout comme le richissime russe du club anglais de Chelsea.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports