Maroc Maroc : le ministre des Sports tacle la FRMF

Le ministre marocain des Sports Mohamed Ouzzine fustige la fédération d’être le moteur des mauvais résultats de la sélection.

Mohammed-Ouzzin 12

On connait plus ou moins l’intention du ministre marocain des sports, Mohamed Ouzzine au sujet du départ du sélectionneur.  « Le départ de Gerets était prévu après les défaites concédées par l’équipe nationale du Maroc. A part la victoire face à l’Algérie, nous n’avions eu que des échecs. Même les initiatives prises pour former une bonne équipe étaient absentes… Gerets était l’arbre qui cachait la forêt, une forêt de problèmes. Surtout concernant le timing dans la prise de décisions. La fédération, réclamait toujours plus de temps pour donner sa chance au coach…mais ceci a démontré finalement qu’elle avait tort », a lâché Mohamed Ouzzine.

 

C’est la fédération qui a proposé le technicien belge au ministère. Gerets, en dehors de la victoire contre l’Algérie (4-0) pour le compte de son premier match, n’est plus arrivé à gagner un match. Mais dès l’arrivée l’ancien coach de Marseille, tout le public sportif avait nourrit l’espoir de voir les Lions de l’Atlas très loin surtout après la brillante victoire face à l’Algérie à domicile et une qualification en Coupe d’Afrique des nations. Mais le bilan de Gerets a amenuisé les chances du Maroc. Ce qui donne raison au patron des sports de mettre la pression sur la FRMF (Fédération royale marocaine de football).

 

Franck OROCOTI / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports