Etranger Espagne : Anna Tarres dans l’œil du cyclone

Anna TarresDans une lettre publiée, quinze anciennes nageuses synchronisées espagnoles relatent les mauvais traitements dont elles ont fait objet. Elles accusent Anna Tarres, ancienne responsable de la sélection, non reconduite à son poste début septembre.
Elles révèlent les méthodes de celle qui régna sans partage sur l’équipe d’Espagne durant 15 ans. Les nageuses décrivent Tarres comme un despote.

« Il est vrai que nous avons notre part de responsabilité en ayant cru si longtemps que nos témoignages ne serviraient à rien, est-il notamment indiqué dans cette lettre. Mais le sport espagnol ne saurait admettre (…) des médailles obtenues à n’importe quel prix ».
S’ensuit toute une liste d’humiliations et de commentaires dégradants que les nageuses disent avoir subis sous la férule de Tarres. « Tu t’es peut-être bien comportée durant cette épreuve, mais tu es trop grosse pour que je puisse me permettre de défigurer l’équipe avec toi », rapporte de manière anonyme une nageuse, qui dit avoir cédé à des crises de boulimie après cet épisode. Non reconduite à son poste, Tarres possède un énorme palmarès, avec quatre médailles olympiques, 26 mondiales et 25 européennes.

Isidoros B. / ATS{jcomments on}

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports