Etranger BULGARIE : Une défaite, des accusés et un détecteur de mensonges…

detecteurQuand la suspicion envahit les terrains de football, cela donne des situations parfois cocasses.

Le propriétaire du club bulgare du Lokomotiv Plovdiv, Veselin Mareshki, a décidé de faire passer ses joueurs et ses entraîneurs au détecteur de mensonges après une défaite surprise.

Perdre face au dernier du championnat, ce n’est vraiment pas très glorieux. Parfois, cela peut même encourager certains à avoir des doutes. Surtout quand c’est le premier revers de la saison face à une formation qui avait aligné 5 défaites consécutives. Les moins septiques diront que toute série qui se poursuit se rapproche irrémédiablement de sa fin.

Pour mettre tout cela au clair, le président et propriétaire du club de Plovdiv, a décidé d’utiliser les grands moyens pour voir si ses joueurs ont véritablement joué le match à fond. Ou pas…
« Personne n’est à l’abris d’une défaite, mais celle-là est vraiment étrange, a commenté le président, dans des propos repris par The Guardian. Le principe du fair-play est la chose la plus importante pour moi, c’est pourquoi, les joueurs et le staff passeront au détecteur de mensonges. »

Il faut dire qu’en Bulgarie, la suspicion est de mise. Plus tôt dans la saison, la Fédération avait lancé une enquête pour des soupçons de matches truqués sur 4 rencontres du championnat…

En décembre 2010, le président du FC Brno (République tchèque) avait déjà utilisé ce moyen pour démasquer des éléments qu’il soupçonnait de corruption.

Isidoros B. / ATS{jcomments on}

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports