Etranger France : Loeb, roi de l’Alsace

Comme souvent, Sébastien Loeb a répondu aux attentes placées en lui. Sans surprise, il est devenu dimanche champion du monde pour la neuvième année consécutive, à deux rallyes de la fin de saison.
« La dernière journée fut très compliquée. En matinée, il y avait énormément d’aquaplanning. Je me suis vraiment fait peur lors de la première spéciale du jour en sortant un peu large d’un virage. Tout finit bien. Cet après-midi, j’ai juste songé à assurer », a déclaré Loeb
Le pilote Citroën  dispute sa dernière saison en rallye. Le Français ne peut plus être rejoint au classement après avoir devancé en Alsace les Finlandais Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS) et surtout Mikko Hirvonen (Citroën DS3) son ultime rival au championnat.

Neuf titres consécutifs pour Loeb
Loeb totalise  244 points au championnat du monde pour 173 à Hirvonen alors qu’il reste deux rallyes à disputer, en Italie et en Espagne.
À 38 ans, l’Alsacien possède le plus riche palmarès de l’histoire du sport automobile. Neuf titres consécutifs, 75 victoires en rallye. C’est mieux que le légendaire Michael Schumacher, l’Allemand qui vient d’annoncer son départ à la retraite après avoir décroché sept titres de champion du monde de Formule 1.
 Loeb n’en a pas terminé avec le sport automobile. S’il a récemment annoncé son départ progressif du monde des rallyes – il ne disputera plus que quatre ou cinq épreuves l’an prochain -, l’Alsacien, qui réside aujourd’hui en Suisse, tentera de rebondir dès 2014 dans le championnat du monde de tourisme (WTCC). Et vu son goût pour la victoire, ce ne sera certainement pas pour y faire… du tourisme.

Isidoros B. / ATS{jcomments on}

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports