Ghana CAN 2013 : Le Ghana engage un psychologue

Les Black Stars du Ghana mettent toutes leurs chances de leur côté pour réussir la phase finale de la CAN 2013. Malgré ses deux buts d’avance, le pays n’est pas encore totalement qualifié. Néanmoins, le Ghana part favori face au Malawi. Le match retour se joue ce week-end. Du coup, la GFA (fédération ghanéenne de football) a décidé d’engager un psychologue pour ses joueurs.
Nyantakyi recrute un psyPatrick Ofori a donc été engagé dans le but de remédier aux soucis d’ordre psychologiques constatés lors de la CAN 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale. Les Black Stars s’étaient accusés mutuellement de « juju » (gris-gris opéré sur un individu), ce qui a amenuisé leurs performances. Très superstitieux donc ! En tout cas, Kwesi Nyantakyi (photo), le boss de la GFA explique les raisons de ce recrutement :

« Cette décision fait suite aux nombreux soucis d’ordre psychologiques constatés dans l’équipe lors de la CAN 2012. Toutes ces superstitions nées au Gabon et en Guinée équatoriale ont fait du mal à nos performances, alors nous pensons que l’apport d’un psychologue ne serait pas de trop. Autre inquiétude, nous avons réalisé que l’équipe ne se comportait pas bien lors des matches à l’extérieur comme à domicile où ils gagnent sans gêne ».

Si l’expérience s’avère concluante avec les Séniors, M. Nyantakyi n’exclut pas de l’étendre aux autres sélections nationales du Ghana. Le pays avait déjà fait ce genre d’expérience au Mondial 2006. Depuis, les différents sélectionneurs ont décidé eux-mêmes de jouer le rôle de psychologue auprès de leurs poulains.{jcomments on}

Steven Lavon / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports