Afrique Can 2013/ Togo : Les Eperviers en grève

Les signaux étaient en orange concernant la prime de qualification hier jeudi après les séances d’entrainement. Les joueurs par l’entremise de leur capitaine Emmanuel Adebayor, ont touché du doigt cette question devant le Premier ministre du Togo Arthème Awumey-Zunu : « On sait que c’est un match capital pour nous et pour le public sportif. On a discuté avec le ministre pour être tranquille dans nos têtes. Et dimanche, comme on a envie de le faire, si tout est sur la table, je pense que, ce que tout un pays attend, qui est la qualification, sera au bout » a fait savoir Emmanuel Adebayor Sheyi.

Dans une tentative de réponse, le Premier ministre Arthème Awumey-Zunu demande aux joueurs de mouiller d’abord les maillots : « Sachez que tout est d’abord sur la pelouse et puis tout sera sur la table, si tout est sur la pelouse, soyez certains que tout sera sur la table. Mais nous nous comprenons entre nous, les gens de bonnes compagnies, sachez que nous nous donnerons la main, et puisse qu’on se donne la main, personne ne lâchera »
Ce discours du premier est loin de calmer les joueurs avant d’entamer ce match contre le Gabon. Les Eperviers ont refusé de s’entrainer ce matin, histoire d’  exiger que tout soit clair concernant la prime de qualification. Les joueurs sont toujours dans leur chambre d’hôtel. Les signaux virent au rouge.

Franck OROCOTI / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports