Autres Sports Athlétisme: Un aveugle au marathon de l’Antarctique

Un aveugle au marathonHein Wagner  (photo) est un adepte des paris fous. L’année prochaine, l’athlète aveugle a décidé de se présenter au départ du marathon de l’Antarctique qui réunit chaque année 100 personnes. Ce sera la première fois de l’histoire qu’une personne mal voyante participera à cette course d’endurance extrême. La course aura lieu le 7 mars 2013.

 

Wagner, né aveugle, a déjà confié jouir pleinement de sa vie et ne pas s’attarder sur son handicap. Il n’hésite d’ailleurs pas à prendre part à tous les challenges. « J’ai déjà pris part à des aventures surprenantes que risquées. La montagne au Cape Epic, la voile du Cape Town à Rio, plusieurs marathons et devenu le premier aveugle conducteur au monde (il détient le record du World Land Speed pour aveugle) », a confié Hein Wagner.

 

Pour le marathon de l’Antarctique, Wagner compte donner le meilleur de lui-même. « On m’a approché il y a trois ans avec l’idée que je participe aux sept marathons sur sept continents. Je lui ai demandé lequel était le plus difficile du lot et sa réponse fut l’Antarctique. Heureusement, j’avais déjà pris part aux courses à New York, Hong Kong et Cape Town »,  a t-il ajouté. Le Marathon de l’Antarctique offre deux courses : un semi-marathon de 21, 1 km et une course pleine de 42,2 km. C’est sur cette dernière que Wagner compte s’aligner.{jcomments on}

 

Steven Lavon / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports