Combats France : Brahim Asloum en guerre contre la fédération de boxe

Asloum en veut à FurgoniBrahim Asloum, ancien champion olympique de boxe, ne fait pas dans la langue de bois. Dans une intervention sur la chaine française RMC Sport, Asloum a dénoncé avec virulence le comportement des dirigeants du noble art hexagonal et s’en est pris vivement à Humbert Furgoni, président de la FFB (Fédération française de boxe. Extraits.

 

Sur Furgoni
« Quand Monsieur Humbert Furgoni, le président de la Fédération française de boxe, a été élu au sein de l’AIBA (Association internationale de boxe amateur), on s’est dit : « Super, au moins, on ne se fera plus avoir. Il pourra surveiller l’intérêt des boxeurs français. » Mais là, c’est tout l’inverse ! Parce qu’il voit son intérêt personnel, et pas l’intérêt général. Depuis huit ans, la boxe française n’a pas évolué, mais lui si ! Depuis, il est devenu vice-président de l’AIBA, le patron de l’Europe aussi »

 

Des athlètes seraient favorisés aux JO
« Des pays sont favorisés, c’est plus que sûr. Ça a toujours existé. Pour les équipes de France, il y a toujours eu des vols aux Jeux Olympiques. Il y a eu plein d’injustices. Combien de boxeurs français auraient pu être médaillés aux JO ? N’oublions pas qu’Alexis Vastine s’est fait voler aux JO 2008 !  Depuis, il n’y a rien eu… Tout le monde est en train de cautionner cette magouille et fait comme si de rien n’était ».{jcomments on}

 

SL / ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports