France Ahamada, des hauts et des bas

Ali-Ahamada-hauts-basLe gardien de l’équipe de France Espoir est en ce moment dans ses petits gants. Une boulette contre Valenciennes en championnat et cinq buts concédés face à la Norvège (il manque de solidité sur le penalty, puis fait une sortie catastrophique sur le cinquième but), Ali Ahamada traverse une mauvaise passe. On pourrait se demander comment est-il parvenu à être le gardien titulaire des Bleuets et de Toulouse ?

Comorien d’origine, Ali Ahamada voit le jour le 19 aout 1991 à Martigues. En 2009, il intègre le centre de formation de Toulouse FC. Il passe de la CFA 2, remplaçant, à la Ligue 1 le 20 février 2011. Alors que son club est miné par une hécatombe dans les buts, il dispute à cette date son premier match en L1 (contre Rennes, entré à la 87ème minute suite a la blessure de Marc Vidal). Il finira par s’imposer comme numéro 1 de la formation toulousaine. Ce qui lui ouvre la porte des Bleuets.

A 21 ans, le dernier rempart de Toulouse était pourtant sur son petit nuage au point qu’on lui fasse miroiter un avenir chez les Bleus : « Je n’y pense pas à court terme mais bien sûr, comme tout joueur, c’est un rêve. »
S’il veut intégrer l’équipe nationale A, le gardien toulousain doit vite gommer les cinq buts de la Norvège et la boulette de Valenciennes car, il ne se limite pas qu’à cela. En effet, Ali Ahamada , pour sa première saison en tant que numéro 1 était resté le seul gardien invaincu après deux journées de Ligue 1. Il est aussi le gardien buteur du championnat et auteur de parades exceptionnelles.
Il va donc falloir retrouver cette confiance au risque de perdre la place de numéro 1 à Toulouse. Cela passera par Evian Thonon-Gaillard ce week-end.

 

Ahamada en quelques dates…
20 février 2011 : Premier match en Ligue1
24 Avril 2011 : Première titularisation en Ligue1
Septembre 2011 : Convoqué en équipe de France Espoir
22 septembre 2012 : Premier but en Ligue1 (égalisation à la 94ème contre Rennes [2-2])

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports