France M’Vila, un talent en perdition

mvila12Une nouvelle fois, Yann M’Vila fait parler de lui, pas sur un terrain de football, mais  dans la case des faits divers. Il y’a un peu plus de 3 mois, le milieu de terrain  de l’équipe de France a reconnu devant la justice « avoir donné des gifles à un jeune ».

 

Déjà un mois plutôt, le joueur de Rennes, avait été impliqué dans une affaire de justice ayant entrainé la condamnation de deux jeunes femmes à six mois de prison dont trois mois avec sursis. (Ndlr : Elles avaient dérobé une montre incrustée de pierres précieuses, trois téléphones portables, 400 euros en liquide, un flacon de parfum, un ordinateur portable et un ceinturon à M’Vila dans une chambre d’hôtel en août dernier).

 

Aujourd’hui, M’Vila avec ses 4 camarades de la sélection des Espoirs sont au centre d’une nouvelle affaire plus qu’embarrassante : les cinq joueurs se sont rendus en discothèque entre deux matches décisifs des Bleuets qualificatif pour l’euro 2013.

 

Violence et inconscience…

 

 Le Franco-congolais M’Vila, aggrave sa situation par ses frasques. Depuis deux ans, le milieu de terrain de Rennes fait la Une des journaux.

 

En 2010, il frappe un automobiliste qui lui avait fait un appel de phare…  En aout 2011, suite au match nul en amical entre la France et le Chili (1-1), le Rennais était en boite avec un ami et termine sa soirée aux bras d’une prostituée qui le détrousse durant son sommeil…

 

Le 11avril 2012, il se chauffe avec un supporter, le traitant de guignol, après l’élimination contre Quevilly en demi-finale de la Coupe de France (2-1)…

 

 Durant Euro 2012, il se distingue en refusant  de  serrer la main de Giroud et de Laurent Blanc après la défaite en quart de finale contre l’Espagne.

 

Avec toutes ces bourdes, M’Vila pourrait perdre la confiance des clubs qui voudraient l’enrôler, notamment Arsenal et Tottenham qui souhaitaient le recruter pour 25 millions d’euros au cours de l’été 2011. Même sa sélection avec les Bleus serait compromise. A 20 ans, le prodige  avait été sélectionné pour le mondial 2010 en Afrique du Sud. Son physique, sa qualité de passe et son leadership faisait de lui un grand espoir du football français.

 

Le milieu de terrain a perdu le peu de crédibilité qui lui restait dans cette histoire de virée nocturne. Selon les premiers éléments de l’enquête ouverte par la Fédération Française de Football (FFF), c’est M’Vila qui aurait été l’instigateur de cette soirée… Le joueur qui devrait être sanctionné par la FFF a déjà été suspendu par son club le stade Rennais.

 

Franck OROCOTI /ATS

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Un commentaire

  1. Pingback: France : Les Bleuets au garage | Africa Top Sports

Comments are closed.