Cyclisme Chute d’Armstrong/ Réactions : « Le plus grand tricheur du monde est tombé »

Aussitôt l’annonce de la suspension à vie de l’Américain Lance Armstrong confirmée par l’UCI, les langues se sont déliées. Soit pour enfoncer le Texan, soit pour relativiser. Florilèges de propos.

Bernaudeau n'est pas tendre avec ArmstrongLaurent Jalabert,  consultant cyclisme sur RTL et sélectionneur de l’équipe de France :

« Il fallait des éléments pour cela. Ce qui me surprend, c’est qu’il a pu gagner sept Tours de France et qu’on apprenne seulement maintenant que ce n’était pas normal. Armstrong est de toutes les façons un immense champion. Il a pu prendre quoi que ce soit, mais des coureurs de son niveau, il n’y en avait pas tant que ça. C’est quelqu’un qui avait un talent énorme, avec un mental. Il a probablement fauté, il a été attrapé et suspendu, mais il restera hors-normes au niveau de ses capacités. J’en veux à Armstrong aujourd’hui, mais je peux aussi en vouloir à tous ceux qui se sont efforcés depuis tant d’années de montrer que le vélo est un sport pourri. J’ai passé le week-end avec des anciens, dont Poulidor, et j’ai entendu de belles histoires ».

 

Christian Prudhomme, patron du Tour de France

« C’est d’abord de la tristesse pour le cyclisme et pour le Tour de France en particulier, pour notre sport mais je crois que c’était inéluctable vu les dernières évolutions quand ils ont eu les éléments  qui semblaient ressortir de ces recherches…c’était impossible de faire autrement que d’enlever ses titres à Lance Armstrong. C’est un nouveau départ ? Je dirais oui j’ai envie d’y croire sinon je dirais qu’on arrêterait tout. Je pense qu’il y a eu beaucoup d’efforts de fait, que tout le monde va enfin prendre conscience qu’il faut arrêter que ça ne mène rien. Faudra continuer à se battre bec et ongles pour démasquer les gens qui trichent et trahissent notre sport »

 

Jean-René Bernaudeau, manager d’Europcar (photo), sur RTL :

« C’est pas facile de répondre en deux minutes, il y a tellement de choses à dire. Le principal évidemment c’est que personne n’est à l’abri. Le plus grand tricheur du cyclisme est tombé. Tout le monde doit bien comprendre qu’aujourd’hui l’étau se resserre de partout. Vous vous rendez compte qu’à une époque, tout le monde est complice, Lance Armstrong grimpait 5 fois l’Alpes-d’Huez dans la journée, ce qui est physiologiquement impossible».{jcomments on}

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports