Autres Sports Hervé Touré : Poussé à l’exil par l’ASVEL !?

H.-Toure-NancyAprès sept années hors de la France, Hervé Touré est de retour dans l’Hexagone et dans la Pro A. avant de retrouver le tartan contre Chalon, l’ailier fort de Nancy est revenu sur les raisons de son départ.

Le joueur en a gros sur le cœur envers son club formateur Villeurbanne a l’origine de son exil : « Mon club formateur (Ndlr : l’ASVEL) avait fait les choses de manière tordue. Ils s’étaient mal comportés. Ça avait d’ailleurs été jusqu’aux prud’hommes. J’avais rapidement cassé mon contrat, alors que j’avais précédemment prolongé pour trois ans (Ndlr : de 2004 à 2007), parce que ça devenait n’importe quoi. On m’avait forcé à signer ces trois ans mais on ne m’a pas suffisamment fait jouer par la suite et le club m’avait mis des bâtons dans les roues quand d’autres équipes s’intéressaient à moi. En France, personne ne m’avait donné de coup de main. Tout le monde me tournait le dos en écoutant la bonne parole du club formateur, en se disant qu’il avait forcément raison. C’est une mentalité qui ne m’a pas plu du tout, celle d’imposer quelque chose à un joueur alors qu’il a la possibilité de s’exprimer ailleurs et qu’il n’a pas l’opportunité de le faire dans son club. Quand les choses sont établies et que tout le monde est d’accord sur le constat, je pense qu’il y a des choses à faire pour le bien de tout le monde. Là, chacun n’a pensé qu’à soi et on m’a laissé dans les problèmes. Conscient de cela, et malgré ma jeunesse (Ndlr : il avait 23 ans en 2005 lors de son départ l’ASVEL), j’ai bien compris qu’il fallait que je m’extrais du système le plus rapidement possible. C’est ce que j’ai fait. Puisque tout le monde était d’accord avec la bonne parole de Villeurbanne, il n’y avait aucune raison que je remette un pied en France avant un bon moment»

Après des passages en Belgique, en Italie puis en Espagne, d’où il a « dû repartir de zéro » Hervé Touré est de retour en France et veut avec ses coéquipiers faire de Nancy « équipe intéressante »{jcomments on}

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports