Football Deux voitures de Diakité brulées

Même si on refuse l’argument raciste, les faits sont là. Vers 2h ce jeudi matin, deux voitures appartenant à Modibo Diakité ont été brulées devant chez lui à Cesano, banlieue nord de Rome (Italie). La police a balayé du revers de la main l’argument raciste. Les carabiniers évoquent un acte isolé d’un supporter du club de Lazio.

Selon la police, cet acte est lié à la situation un peu délicate du joueur, vis-à-vis de son club. En fin de contrat avec  Lazio, le défenseur Franco-malien a refusé de prolonger son bail. Il s’entraine en marge du groupe. Les dirigeants ont réagi négativement au comportement du joueur.

Carrière compromise…

Arrivé durant son adolescence en Italie, Diakité passe par le centre de formation de la Sampdoria avant de rejoindre Pescara  en 2006. Il ne reste pas bien longtemps en Série B, puisqu’il tape dans l’œil des dirigeants de la Lazio lors d’un match amical entre son club et les biancocelesti. Lotito, le président du club italien le recrute alors pour 300 000 euros et il effectue une première saison avec l’équipe Primavera, faisant tout de même quelques apparitions en Série A. Remplaçant de luxe depuis lors à la Lazio, Lotito ne souhaite pas le laisser partir malgré de nombreuses approches de clubs de Série A. Le défenseur a remporté avec son club la Coupe  et la Supercoupe d’Italie en 2009.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Diakité est un bon joueurs , 2 brulé , 5 acheté haha

Comments are closed.