Afrique MASTERS : Tsonga tombe devant Djoko

Jo-Wilfried Tsonga n’y arrive toujours pas devant Novak Djokovic. Pour la septième fois consécutive le numéro 1 Français n’a pas été à la hauteur devant   le Serbe.
Le Congolais d’origine a débuté le Masters par une défaite face Djokovic. Sans être brillant, le Serbe s’impose 7-6, 6-3 en 1h39 dans son premier match du Masters. Tsonga pourra avoir des regrets car il a eu des occasions dans le premier set, avant de faiblir dans le deuxième.
Le Français a retrouvé constance et audace face au numéro 1 mondial. Il l’a même dominé durant la première heure de jeu. Jeu vers l’avant, revers solides, coups droits impeccables : Tsonga s’est imposé comme le patron du court en début de rencontre.
« J’ai eu des occasions au premier set et je les ai manquées. C’est ça qui a fait la différence. Il a su prendre sa chance à chaque fois alors que moi j’ai raté sur des points importants. C’est frustrant mais c’est en même temps encourageant, car je sens que je ne suis pas très loin. Je suis certain d’avoir le niveau pour jouer avec ces gars-là. Sur les balles de break, je ne peux pas m’en vouloir. Sur l’une d’elle, il fait un let, sur une autre, ma balle sort de deux centimètres,» a expliqué  Tsonga.
La finition reste ce qui a fait défaut à Jo-Wilfried Tsonga contre Novak Djokovic  dans ce Masters 2012. Il n’a simplement pas su concrétiser les trois balles de break acquises lors de trois jeux différents alors qu’il n’a jamais été inquiété sur sa mise en jeu.
A l’inverse, le Serbe a fait preuve d’un réalisme insolent en convertissant deux de ses trois balles de break.
Sans être génial, Djokovic a capitalisé sur le gain de la première manche. Il a  décroché sans se forcer, son premier succès à Londres.
La qualification pour les demies s’annonce très compliquée pour Tsonga.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com