France Handball/Match truqué: 3 joueurs risquent le licenciement

On tenterait de penser que les joueurs soupçonnés dans l’affaire de matchs truqués ne seraient pas sanctionnés. Ce matin, on que 3 d’entre eux pourraient être licenciés par leur club de Montpellier.
Les Montpelliérains Primoz Prost, Dragan Gajic et Luka Karabatic ont été convoqués ce mercredi et jeudi au siège de leur club pour «un entretien préalable à une mesure disciplinaire». Montpellier a en effet menacé de licencier ceux qui ont reconnu avoir parié.
Gajic est le seul joueur à encore nier avoir parié sur le match Cesson-Montpellier du 12 mai dernier, mettant en avant son comportement irréprochable sur le terrain. Le frère de Nikola Karabatic a avoué avoir parié sur le fameux match tout comme Prost.
Le club pourrait donc leur réserver un sort différent. « Les joueurs qui ont parié sur la défaite de leur équipe ne sont plus dignes de porter le maillot de ce club », a prévenu le président du MAHB Rémy Lévy. Pour les autres joueurs mis en examen pour escroquerie dans cette affaire, dont Nikola Karabatic, le président Lévy a déclaré accorder le bénéfice du doute à ceux qui lui avaient affirmé « les yeux dans les yeux » ne pas avoir parié.
Rappelons que la Ligue nationale de handball (LNH) a lancé mardi une procédure disciplinaire à l’encontre des sept joueurs mis en examen dans cette affaire, Issam Tej, Luka et Nikola Karabatic, Primoz Prost, Dragan Gajic (Montpellier), Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic (Paris SG).

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com