Afrique M’Vila risque gros devant la FFF ?

Yann M’Vila devrait être sanctionné par la Fédération française de football (FFF) pour sa virée nocturne avant le Norvège-France. Le cas de M’Vila sera traité différemment de ses quatre coéquipiers de l’équipe de France Espoirs Des cinq Espoirs convoqués jeudi à Paris devant la commission de discipline de la FFF, le Rennais est celui qui risque la sanction la plus lourde en raison de son passif disciplinaire.

«Il s’était déjà fait repérer (à l’Euro 2012) par un comportement qu’il ne faut pas avoir, même si ce n’était pas le plus grave (…) Il aurait dû être l’élément modérateur, par son expérience, sa stature, son âge plus avancé que les autres, il aurait dû jouer le rôle d’un grand frère positif, a poursuivi la source. Il sera difficile de traiter le cas M’Vila comme les autres», a ainsi indiqué une source proche du dossier à l’AFP.
Le milieu de terrain rennais ne fera pas partie de la liste de Didier Deschamps pour Italie-France, le 14 novembre. Il ne sera pas non plus appelé en Espoirs. Les Bleuets, éliminés de l’Euro par la Norvège, n’ont pas de match prévu pour le moment.
Le Congolais d’origine (22 ans, 22 sélections avec les A), déjà sanctionné par son club pour cette virée nocturne, n’en est pas à son premier écart disciplinaire. Il avait ainsi été rappelé à l’ordre par la FFF cet été après qu’il eut refusé de serrer la main de Laurent Blanc et d’Olivier Giroud lors de son remplacement par ce dernier, contre l’Espagne lors de l’Euro en Ukraine. M’Vila risque donc cette fois plusieurs matchs de suspension.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com