Algérie Handball / Mondial 2013 : Le plan B de l’Algérie

Salah Bouchekriou fait contre mauvaise fortune bon gré.

En absence de championnat national, le sélectionneur algérien multiplie les stages pour permettre aux locaux de l’équipe nationale d’avoir un temps de jeu en prévision au mondial de handball 2013. A cet effet, les Verts étaient à Chartres pour un stage ponctué de matchs amicaux.

« Je suis très satisfait du rendement de mes joueurs, ils se sont défoncés durant les matchs-tests qu’on a livrés à Paris. C’est de bon augure pour la suite », a déclaré Bouchekriou du retour de ce stage.

Et pour cause, les coéquipiers de Bekous ont livré trois matchs-tests contres l’équipe de Chartres (D2 française, battu 29-19), le PSG HB (D1, dominé 30-35) et Massy qui joue les premiers rôles en deuxième division française.
Dans l’immédiat, la suite serait d’assister au retour du championnat pour une meilleure évaluation des ses joueurs. Mais  Salah Bouchekriou envisage toutes les éventualités : « J’attends que la situation soit clarifiée pour établir un plan de travail notamment avec les locaux qui n’ont pas encore repris le championnat. À vrai dire, si le gel du championnat est maintenu, nous sommes obligés de programmer plusieurs stages de courte durée afin de garder les joueurs compétitifs », commente le sélectionneur qui a prévu deux stages en décembre.

Le premier regroupement aura lieu du 10 au 17 décembre à Alger, et le second en France se tiendra 17 au 30 décembre.
Les Verts de l’Algérie sont avec l’Egypte et la Tunisie les trois représentants africains au 23ème championnat du monde de handball masculin qui aura lieu en Espagne.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS