Afrique Espoirs : Pas de commentaires de Mavinga

Toujours pas de commentaires de Chris Mavinga et pourtant, voilà une sortie en discothèque que le défenseur rennais n’oubliera pas de si tôt.

Coupable d’avoir fait le mur pour un aller retour entre Le Havre et une boîte de nuit parisienne dans la nuit du samedi 13 octobre, entre deux matchs de l’équipe de France Espoirs, Chris Mavinga, a été sanctionné avec la plus grande sévérité par la Fédération française de football (FFF).

Ainsi, la FFF a décidé de suspendre le défenseur Franco-Congolais de toutes sélections en équipes nationales « du lundi 12 novembre 2012 au mardi 31 décembre 2013 ». La sanction prise à l’encontre du Rennais n’a pas manqué de faire réagir la France du football, quelque peu divisée.
Les réactions
David Bellion, l’attaquant de Bordeaux, a réagit aux sanctions à l’issue de la victoire face au Maritimo (1-0) en Ligue Europa. Pour l’ancien de MU, il s’agit d’une erreur de jeunesse.
René Girard, n’a pas caché qu’il ne pleurerait pas sur le sort de qui que ce soit. « On ne va pas pleurnicher sur des gamins qui ont vingt ans, qui gagnent bien leur vie. On est mature pour certaines choses et pas pour d’autres… Il faut arrêter de se mordre la queue…» Le coach de Montpellier estime qu’il ne faut pas s’étonner des sanctions.
Invité sur les ondes de RMC, Willy Sagnol a tenu à justifier la décision prise par la commission, la plus juste selon lui. « Suspendre un joueur pour un ou deux matchs, il peut penser que ça fera un ou deux matchs en moins, qu’il va pouvoir récupérer. Là, un an ou un an et demi, c’est vraiment significatif de la volonté de nettoyer un peu le foot ».

Les joueurs interrogés, de Bafétimbi Gomis à Clément Chantôme, en passant par Loïc Rémy, ont quant à eux apporté leur soutien à leurs jeunes coéquipiers, regrettant que la FFF ait voulu faire un exemple.
«Maintenant, je voudrais qu’on juge Chris Mavinga sur ses performances, point», réclame Antonetti le coach rennais.

Un joueur talentueux
International en équipe de France jeune et formé au Centre de formation du PSG, Chris Mavinga agé de 21 ans,  était convoité par de nombreux clubs. C’est finalement Liverpool qui est parvenu à enrôler le jeune défenseur d’origine congolaise, durant l’été 2009.
Durant la saison 2009-2010, il joue dans l’équipe réserve de Liverpool et n’apparaît pas une seule fois avec l’équipe première. Il remporte tout de même le Championnat d’Europe des moins de 19 ans avec la France, en étant titulaire au poste de défenseur axial gauche.
Il n’obtient pas plus de temps de jeu la saison suivante, et en décembre 2010, il est prêté pour la seconde partie de saison au KRC Genk en Belgique afin d’acquérir du temps de jeu.
Le 19 juillet 2011, il signe un contrat de quatre ans en faveur du Stade rennais.

Ecartés du groupe pro  du stade rennais après leur virée nocturne avec les Espoirs, Mavinga a entre-temps, passé quelques moments avec la réserve du club. Il a réintégré l’équipe première lors du match ligue 1 face à Reims le 3 novembre dernier. « On a besoin de lui, la page est tournée, je pense qu’il a compris le message », avait expliqué Romain Danzé,  défenseur du Stade Rennais.

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com