Afrique Squash: Ramy Ashour gagne une place

Ramy Ashour gagne une place dans le classement de la Profesional Squash Assocation (PSA) du mois de novembre.

L’Egyptien est désormais 4ème mondial. Il devance son compatriote Karim Darwish. Toujours dans le top 10, Mohamed El Shorbagy (7ème) a également grignoté un rang au détriment d’un autre compatriote, Amr Shabana (8ème).

Omar Mosaad (11ème), Tarek Momen (13ème), Hishma Mohd Ashour (15ème), tout comme le Botswanais Alister Walker (12ème) n’ont pas bougés de leur place. De son côté, le Sud-africain Stephen Coppinger est passé du 25ème au 24eme rang.
Dans la peau d’un champion
Ramy Ashour a commencé à pratiquer le squash déjà à six ans. Dans un pays où le squash est un sport à part entière, il remporte rapidement ses premiers titres, dont le British Open d’abord en moins de 13 ans, puis en moins de 15 ans et moins de 19 ans.
En 2004, à seize ans, l’Egyptien devient le plus jeune champion du monde junior, titre qu’il remporte une deuxième fois en juillet 2006, ce qu’aucun joueur n’avait réalisé avant lui. Au titre individuel. Cette même année le voit progresser de façon spectaculaire, passant du Top 50 mondial à une place dans les dix meilleurs à la fin de l’année.
Le début de la saison 2007 confirme sa progression, avec quatre victoires ce qui le propulse à une deuxième place mondiale.
Malheureusement, il subit ses premières blessures et doit ainsi déclarer forfait pour les championnats du monde. Revenu en début 2008, il remporte deux nouveaux tournois du PSA Tour, puis il se blesse de nouveau.
Ramy Ashour devient également le deuxième joueur, après le pakistanais Jansher Khan de l’histoire à remporter le titre sénior après avoir été champion du monde chez les juniors.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com