Afrique Tunisie : Les stades s’ouvrent au public

Les autorités sportives et sécuritaires de la Tunisie, ont décidé de la fin des rencontres à huis clos, ceci jusqu’à nouvel ordre.  Le  ministre des Sports, Tarek Dhiab a lutté pour la fin d’une triste ère de l’histoire du football tunisien.  Le championnat tunisien qui démarre demain verra du monde au stade mais pas comme avant.

Pour le moment,  seuls les supporters de plus de 20 ans appartenant au club local, et possédant donc une carte d’identité nationale et une carte d’abonné accéderont aux stades. La capacité d’accueil des enceintes sera limitée à environ 25% de la capacité totale. Ainsi, les plus grands stades du pays, El Menzah et Radès n’accueilleront-ils que 7 000 personnes, alors qu’à Sfax et Sousse, le quota a été fixé à 5 000.
Rappelons que les stades sont considérés comme des foyers de violences et interdits au public après la révolution.

L’édition 2012 du championnat est organisée de manière particulière selon nos confrères de sport365.fr : « Les seize clubs de L1 ont été versés dans deux poules en fonction des points engrangés lors des trois dernières saisons. Dans un premier temps, ils joueront un Championnat de poules en 14 journées, avant d’entamer un play-off entre les deux premiers de chaque groupe pour déterminer le champion, et un play-out opposant les deux derniers de chaque poule pour désigner les trois relégables. »

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com