France Tennis : Brézac jette l’éponge !

Le tennisman Charles-Antoine Brézac, met un terme à sa carrière.

Le Breton de 27 ans n’est pas fier de son choix professionnel : « Je vais en arrêter là avec le circuit ATP. A 27 ans, j’ai envie d’autre chose. Je n’ai pas envie de continuer à végéter dans cette deuxième ou troisième division mondiale. Ce n’est pas la vie de joueur dont on rêve. »


Charles-Antoine Brézac, actuellement autour de la 500ème  place dans le classement mondial suite à une  fracture du scaphoïde,  est désespéré: « Galère financière, tournois mal organisés, vie dans les bagages, d’hôtel en hôtel : ras-le-bol ! Ce n’est pas le vie de joueur de tennis qu’on imagine ».

 

Il n’est pas fait pour le tennis
Brézac est également conscient de ses faiblesses «J’ai le sentiment d’être un bon joueur de tennis, sérieux, rigoureux, mais de là à monter dans les 100 meilleurs mondiaux qui est le but ultime, ça va être compliqué, je le sais. Je me sens limité sur quelques points techniques et sur la résistance physique au long d’un tournoi. Il m’arrive souvent d’être fatigué sur les fins de tournoi et c’est là que les points se jouent, que les résultats sont les plus importants. Mon jeu est trop inégal. J’ai des lacunes que j’ai essayé de corriger à de nombreuses reprises depuis que j’ai 12, 13 ans. Les joueurs sur le circuit finissent par les connaitre et s’engouffrent dedans en cas de difficultés.»
Retour à l’école d’avocat
« Pendant six mois, je vais travailler à Roland Garros avec une association qui place les joueurs professionnels sur différents tournois de clubs, et dans les relations publiques avec les partenaires du tournoi et de la fédération, explique-t-il. Je reprendrai l’école d’avocat en 2014. D’ici là, j’ai envie de voir le monde en dehors des terrains de tennis et des hôtels » a déclaré le jeune tennisman.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com