Afrique Hodgson revient sur le cas Zaha

La convocation au sein de l’équipe d’Angleterre de l’Ivoirien d’origine Wilfried Zaha a suscité des polémiques surtout aux pays des Eléphants.  Roy Hodgson, le sélectionneur des Three Lions est revenu sur la question. Le coach a tenu à lever une équivoque sur le cas du joueur, qui défraie la chronique.

« Pour un joueur qui a été avec les moins de 19 ans et les moins de 21 ans, j’estime que gravir le palier des seniors est une suite logique. Zaha n’a pas été choisi après un petit entrainement. Il a été sélectionné pour ses performances des deux dernières années. Il fut une cible pour moi lorsque j’étais encore à West Bromwich Albion. Je connais ses qualités. La convocation de Zaha n’a rien à voir avec la Côte d’Ivoire », a déclaré le coach britannique dans les colonnes de Sky Sports.

Convoité par la Côte d’Ivoire, Wilfried Zaha a préféré dire oui à l’appel de la sélection anglaise de football.

La sélection de Zaha, comme l’indique Hodgson est le fruit d’une démarche scientifique. Ce n’était pas pour faire mal à la Côte d’Ivoire qu’il peut encore rejoindre si l’envie lui prend. « Si un joueur estime vouloir jouer pour une autre sélection, il est libre de le faire », a clarifié l’ancien coach de Liverpool. Zaha n’est donc pas encore perdu pour les Eléphants qui gardent une chance de voir évoluer cette perle en leur sein.

Même s’il pourrait faire ses débuts avec la sélection anglaise, mercredi contre la Suède en amical, le jeune attaquant d’origine ivoirienne a assuré mardi que rien n’était sûr quant à son avenir en équipe nationale.
« C’est du 50-50 », a ainsi avoué l’ailier de Crystal Palace, actuel leader de Championship, convoqué pour la première fois par Roy Hodgson, le sélectionneur anglais.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com