Actu Algérie-Bosnie : Ah ! La pelouse !

A quoi a-ton joué ce mercredi entre Algérie et la Bosnie ? Sûrement que les deux sélections se posent cette question.  Les acteurs sur la pelouse du Stade du 5 juillet ont plus joué aux équilibristes pour tenter d’offrir un semblant de match de foot dans un champ de patates. Ce n’est pas trop que de parler d’une partie de water-polo.  La pelouse du temple Mohamed-Boudiaf a très tôt cédé la place à une piscine, empêchant la fête voulu par la FAF (ndrl, elle célébrait son 50ème anniversaire ce 14 novembre) de se dérouler convenablement.

Après quelques minutes de football, la pelouse se gorge d’eau et réduire a néant l’effort des protagonistes.  A la 21ème minute du jeu, Dzeko pensait ouvrir le score, mais l’attaquant bosnien est empêcher par un arrêt de… la pelouse ! 38ème minute de jeu, le Fennecs ont la balle du but qui fera chavirer le stade. Foued Kadir s’infiltre dans la surface de réparation le retrait ! oui ! le but !non ! l’offrande est stoppée par la pelouse, encore ! Deux minutes après, Edin Dzeko revient à la charge pour la Bosnie, il trompe d’un tir croisé Doukha. Mais la balle du joueur de Manchester City est arrêtée par une flaque d’eau.

Ce genre de faits ont meublé cette rencontre jusqu’à son terme, obligeant les moins téméraires à s’extirper malgré eux, à l’instar de Riad Boudebouz. « Vraiment, l’état du terrain a gâché la fête. C’est désolant de le dire, on ne pouvait pas jouer au football sur pareille pelouse. C’était vraiment compliqué pour ne pas dire impossible de faire circuler le ballon. C’est lamentable, alors que nous avions une occasion d’assister à un bon match entre une bonne équipe européenne et une bonne équipe africaine », a déclaré sur un ton amer le Sochalien, qui a préféré s’arrêter après 45 minutes de jeu.
Les retrouvailles entre Vahid  Halilhodzic et la sélection de son pays d’origine ne se sont passées comme il aurait voulu.

Un but sera tout de même inscrit dans ce match a vite oublié pour les puristes.
Vivement que démarre les travaux pour l’installation de la nouvelle pelouse.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS