Algérie Handball / Mouloud : « Je suis blasé par la crise dans le hand algérien »

En plein tourment, le handball algérien va bientôt tenir son assemblée générale élective.

En désaccord avec le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, qui l’accuse de « mauvaise gestion », le président de la fédération algérienne de handball, Djaffar Aït Mouloud, a confié ce samedi qu’il ne s’est pas encore décidé sur l’éventualité de  briguer un nouveau mandat.

« Franchement, je n’ai pas encore décidé si je briguerais un autre mandat ou non. J’ai encore le temps pour bien réfléchir à la question. En fait, je dois d’abord préparer mon assemblée générale ordinaire, puis on verra », a-t-il déclaré.

« Avant la fin de l’année, poursuit-il, le bureau fédéral de la FAHB va communiquer la date de l’assemblée générale ordinaire pour la présentation des bilans. À l’issue de cette AGO, nous allons installer une commission souveraine pour préparer les élections. D’ici là, les choses seront plus claires pour tout le monde. »


Dajffar Aït Mouloud se dit « blasé par la crise de la Fédération de handball et la pression qu’il subit de la part du MJS ». Mais le président de la Fédération algérienne de handball se veut « légaliste » et affirme que « seule l’assemblée générale peut m’empêcher de continuer ma mission ». Pour mémoire, une réunion entre les deux instances est envisagée pour une sortie de crise.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS