Afrique Algérie : La prison pour les auteurs de violence en sport !

Le gouvernement ne veut plus de violence en milieu sportif. Les incitateurs aux troubles et à la violence sont prévenus. La nouvelle  loi du sport prévoit des sanctions allant jusqu’à la peine de prison contre tout contrevenant.

Le ministre algérien de la jeunesse et des sports, Mohamed Tahmi a précisé dimanche que la nouvelle loi qui sera promulguée dans deux mois concerne toutes les personnes impliquées dans la violence sous toutes ses formes, y compris les déclarations incitant au trouble.

Pour rappel, l’ancienne loi qui est actuellement sur la table du secrétaire du gouvernement met un accent particulier sur la prévention et à la lutte contre la violence. Le ministre a profité de l’occasion pour inviter les dirigeants des clubs sportifs à contribuer à l’effort du professionnalisme amorcé dans différentes disciplines sportives. Les réflexions sont en cours pour l’augmentation de l’enveloppe alloué au sport dans le budget national.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com