Afrique Ahmed Akaichi : Le Tunisien dit non à L’Etoile du Sahel

L’ex attaquant de l’Etoile Sportive du Sahel, parti à Inglostadt (D2 allemand) est arrivé au terme de son aventure européenne.

Bon nombre d’observateurs évoquent un éventuel retour au club phare du Sahel pour Akaichi. Le joueur a tenu à démentir.

Il a déclaré au journal Assabah : « J’ai lu sur internet que l’Etoile et son président m’ont contacté. Ce n’est pas du tout vrai. Par contre, j’ai des offres d’autres clubs tunisiens qui sont parvenues à mon club ».

Meilleur buteur du championnat national de Tunisie avant son exile en Allemagne, Ahmed Akaichi était un joueur très convoité. Auteur de 14 buts sous les couleurs de l’Etoile du Sahel, le jeune buteur tunisien a finalement pris le chemin d’Ingolstadt qu’il a rejoint pour la somme de 500 000 euros.

Son adaptation à la deuxième division allemande a été difficile. Ahmed Akaichi n’a pas inscrit le moindre but sous ses nouvelles couleurs et il n’a été titularisé qu’à 2 reprises. Pire encore, son club n’a pris que 9 points en 14 matchs et occupe la dernière place du classement.

Né le 23 février 1989 à Bizerte, Ahmed Akaichi a débuté le football dans sa ville natale avant d’être transféré à l’Etoile du Sahel où il s’est affirmé comme un buteur prolifique. Auteur de 11 buts pour sa première saison, il en a inscrit 14 la suivante.
Il est international tunisien depuis la Coupe d’Afrique des Nations 2010 en Angola.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com