Amerique du Nord Boxe: La mère de Camacho veut arrêter le maintien en vie artificiel

Le boxeur Hector Camacho touché par balle est en état de mort cérébrale depuis quelques jours. Ce samedi, la mère du boxeur portoricain voudrait que l’on arrête le maintien en vie artificiel de son fils.

Solution partagée par le fils aîné de l’ex-triple champion du monde.

Maria Matias a indiqué vendredi qu’elle avait accepté le verdict du corps médical, qui a décrété jeudi l’ancien boxeur cliniquement mort, et que son fils devrait être débranché samedi des machines qui le maintiennent artificiellement en vie, quand tous ses enfants auront eu le temps de lui dire adieu.

« J’ai perdu mon fils il y a trois jours, mon fils n’est plus vivant », a-t-elle indiqué en conférence de presse.

Hector Camacho Junior a toutefois déclaré que son père devrait rester connecté au respirateur à l’hôpital de Rio Piedras: « Le combat n’est pas fini avant le dernier round, mon père est un battant et se battre jusqu’à la fin ».

Le fils aîné de « Macho » Camacho a toutefois concédé que la décision finale reviendrait à Maria Matias, « celle qui a donné naissance à mon papa ».

Les autorités portoricaines prépareraient un hommage funéraire à l’ancien champion mais certains dans sa famille voudraient le voir enterrer à New York, où il a passé l’essentiel de sa vie après avoir grandi à Harlem.

Selon le porte-parole de la police Alex Diaz, les autorités ont retrouvé neuf petits sacs de cocaïne dans la poche du conducteur tué lors de l’attaque.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com