Brésil GP du Brésil : Hamilton, la der avec Mclaren ce dimanche

Le dernier  Grand Prix de la F1 se court ce dimanche. Sur le circuit d’Interlagos du Brésil, l’attraction sera à n’en point douter le duel Vettel-Alonso.  Et pour cause, le pilote Red Bull et celui de Ferrari se disputent le titre de champion du monde de la saison. Mais loin de la bataille pour la place de leader, la performance du Britannique Lewis Hamilton ne manquera pas d’intérêt.
L’ancien champion du monde (2008) est à sa dernière course au volant de McLaren (avant de rejoindre Mercedes). Avide de quitter l’écurie sur une victoire, Hamilton à signer la 26ème pôle de sa carrière.  Toutefois, avant partir à la conquête de la plus haute marche du podium brésilien, le pilote McLaren reste prudent en raison de la météo. « Je pense que le temps va être très compliqué à gérer dimanche, et la course devrait ressembler à une loterie. Nous nous sommes mis dans une très bonne position et nous avons parfaitement travaillé en équipe. Cela fait longtemps que nous n’avions pas été aussi bien placés avec Jenson (photo a droite). Nous donnerons tout pour obtenir le meilleur résultat possible», confie-t-il avant de poursuivre : « Pour le moment, tout se passe bien. Je suis heureux et reconnaissant envers l’écurie de m’avoir permis de signer la pole. Faire le doublé pour cette dernière séance avec McLaren, c’est génial ! Je les remercie vraiment pour cette nouvelle opportunité, et je compte bien la convertir. Nous avons simplement réglé la voiture pour les qualifications, pour attaquer. Il est impossible de savoir ce qui va se passer dimanche. Il faudra juste nous assurer de bien monter les pneus en température, et de passer au travers de tous les pépins possible. »
Une victoire, ce dimanche, viendra en bonus à celle d‘Austin. Elle sera la parfaite conclusion de 5 ans d’histoire (2007-2012) ponctuée par le titre de champion du monde 2008, lors de sa deuxième année en F1 qui avait fait de lui le plus jeune champion du monde de Formule 1 (record battu par Sebastian Vettel).

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS