Autres NBA / Batum : « Je veux affirmer mon statut »

L’ailier des Trail Blazers, Nicolas Batum, est cette saison l’une des pièces maitresses de Portland.  Le Franco-camerounais, auteur de stats honorables, assume sa casquette de franchise player et compte monter en régime.


Nicolas Batum, nouveau contrat, nouveau coach, nouvelles responsabilités : Comment vous sentez-vous avec ce nouveau statut ?
J’en suis très content. C’est exactement ce que je souhaitais, donc je ne vais pas me plaindre. J’ai travaillé très dur pour en arriver là et maintenant je suis prêt à assumer toutes les responsabilités que l’on me donne. Je dois encore progresser sur certains aspects de mon jeu, mais je suis plutôt content de mes prestations depuis le début de la saison. Je suis prêt à remplir mon nouveau rôle et m’imposer comme un des leaders de l’équipe.

Vous prenez également une autre dimension en terme statistique, vos moyennes explosent littéralement depuis le début de la saison…
Je suis en confiance et j’ai aussi beaucoup plus de systèmes pour moi. En prenant plus de responsabilités, je dois aussi passer à un niveau supérieur en terme d’impact sur le jeu ce qui veut dire que je dois prendre plus de shoots, défendre encore plus dur, et voler plus de balles par exemple. Je joue d’une manière bien plus libéré qu’auparavant, et j’essaye de le concrétiser sur le terrain. Je suis assez satisfait de mes moyennes pour l’instant. Il faut que je continue sur cette lancée.

Quel est votre objectif personnel pour cette saison ?
Je veux d’abord m’affirmer définitivement dans mon nouveau statut. J’ai encore des choses à apprendre, c’est sûr, et je travaille dur pour essayer de devenir le meilleur joueur possible. Je sens les « effets » de ce nouveau statut sur le terrain et je dois encore m’adapter à certaines choses. Par exemple, on défend beaucoup plus dur sur moi, je me retrouve souvent dans des prises à deux alors que jusqu’à l’an dernier, je n’attirais pas trop l’attention des défenses adverses et donc je pouvais faire un peu ce que je voulais. J’ai encore des faiblesses, comme mon dribble ou mon jeu dos au panier par exemple, et je dois travailler ça.

L’équipe effectue un début de saison délicat. Que peut-on espérer des Blazers version 2012-2013 ?
Notre équipe est assez jeune, mais je pense que l’on peut créer une surprise. Le niveau de jeu est intéressant, on montre de belles choses depuis le début de la saison. Notre bilan est négatif (6victoires et 7défaites), mais on a eu quelques matches contre des grosses équipes comme les San Antonio Spurs par exemple où l’on a lâché qu’en toute fin de rencontre. Personne ne nous attend vraiment, parce que le groupe est assez jeune avec nos cinq rookies, mais on sait ce que l’on peut faire. On va tout donner pour essayer de faire la meilleure saison possible et aller en play-offs. On a du potentiel.
Cette nuit, les Blazers, privés de LaMarcus Aldrige, ont été dominés par les Nets de Brooklyn  98-85. Batum s’est fendu de 12points, 5 rebonds et 3 passes. La franchise se classe 10ème de la conférence Ouest.

Source L’Equipe

Lire aussi:

NBA : Batum, Noah et Parker pré-sélectionnés pour l’All Star Game

NBA : Les Blazers stoppent l’hémorragie

Le Camerounais Nicolas Batum n’oublie pas ses origines

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS