France Yannick Nyanga : « Plus de force et d’envie »

Yannick Nyanga n’a pas manqué son retour sous le maillot bleu. Il a été un des hommes de cette tournée. Des larmes face à l’Australie et un essai face à l’Argentine pour trois titularisations.
Le Franco-Congolais auteur d’une tournée d’automne pleine avec le XV de France après cinq ans d’absence, s’est exprimé dans un entretien à l’AFP.
« L’aventure humaine a été exceptionnelle. J’ai joué dans une équipe au plus haut niveau avec des gens que j’aime, des gens que j’ai découverts, d’autres que j’ai redécouverts, certains que je n’avais pas perdu de vue. Sportivement, j’avais bossé mais je ne savais pas vraiment où j’en étais. Je savais que j’étais meilleur mais peut-être que le niveau était aussi plus élevé… Aujourd’hui, je sais et ça donne encore plus de force et d’envie. »

« Il faut avoir cette fierté, cette ambition mais aussi l’humilité de se dire ‘J’ai été là parce que Titi (Dusautoir) a été blessé, puis Wenceslas (Lauret), qu’Imanol Harinordoquy était pas là’… Peut-être que quand tout le monde sera là, ce que je fais ne sera pas assez. » Avant de confier: « Le haut niveau, c’est tout plus vite, plus fort, plus longtemps. Il faut tout améliorer. Par exemple, pendant ces trois semaines j’ai perdu pas mal de poids. J’étais à 101-102 kilos et j’ai terminé à 98-99 kg. Il faut que je voie ça, l’expliquer. Peut-être que c’est l’exigence du plus haut niveau… Pour arriver tout en haut, il faut ajuster certaines choses. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com