Afrique CECAFA : 17 joueurs Erythréens dans la nature

Des joueurs de l’équipe de football de l’Erythrée sont dans la nature ougandaise.

A Kampala, pour le tournoi du Conseil des associations de football d’Afrique de l’Est et centrale (CECAFA), 17 joueurs ont pris la clé des champs.

Les autorités ougandaises qui portent l’information s’attendent à une demande d’asile de la part des déserteurs.

Selon un responsable ougandais de la CECAFA, les joueurs ont fait faux bond à la délégation après un match perdu contre le Rwanda (2-0) et une séance de shopping dans la capitale ougandaise.

Cette défection n’est pas un fait isolé dans le sport érythréen. En effet, les sportifs de l’Erythrée profitent souvent des déplacements à l’étranger pour fuir leur pays.

C’était le cas en 2007 en Angola, avec la fuite de six joueurs qui ont par la suite demandé asile à l’Etat angolais. Un même fait c’est reproduit en au Kenya en 2009 avec douze autres.

L’année dernière, 13 membres de l’équipe Red Sea avaient échappé à la vigilance de leur dirigeant en Tanzanie. Cette nouvelle n’a pour l’heure pas été commentée par la délégation qui séjourne à Kampala.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS

Un commentaire

  1. p[p][p[p

Comments are closed.