Afrique Ligue1 Tunisie : La LNFP sévit

La Ligue national de football professionnel (LNFP) tunisienne ne tolère aucun écart de conduite. L’instance a prononcé, ce jeudi, une série de sanctions sur des faits de matchs du championnat de Ligue 1.

Ainsi, le Club Athlétique Bizertin écope d’un match à huis clos et 2000 dinars (973,017 euros) d’amende, pour les jets de projectiles de ses supporteurs qui ont causé une blessure à la tête du joueur de l’Espérance de Tunis, Harrison Afful.
Ce mouvement d’humeur des supporters, serait parti d’un geste inapproprié de Nabil Maâloul. Et bien, le coach  Sang et Or a pris pour son grade. Reconnu coupable, Maâloul écope d’une amende de 1000 dinars (486,509 euros) et d’une suspension de  deux matchs.

Il ne pourra pas être sur le banc pour le match de la 5ème journée contre la Jeunesse Sportive de Kairouanaise et lors du derby de la capitale du 15 décembre (face au CA).
Le capitaine du CS Hammam Lif, Anis Ben Choukha, prend une suspension de huit matchs et 3000 dinars d’amende (1 459,53 euros). La LNFP inflige également une amende de 2000 dinars au CS Sfaxien pour jet de fumigènes.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS