France H Cup/ Nyanga : Satisfait mais « ça va être dur »

Le Stade Toulousain a remporté son 3ème match de H Cup. Une victoire acquise, non sans mal, face aux Ospreys, à Ernest-Wallon. Satisfait de ce succès avec bonus (offensif), le troisième ligne international français, Yannick Nyanga s’attend à un déplacement compliqué au Pays de Galles la semaine prochaine. Le natif Kinshasa (RDC) s’est livré dans les colonnes de sport365.
Yannick Nyanga, estimez-vous que le Stade Toulousain a amplement mérité sa victoire face aux Ospreys ?
En tout cas, le contrat est rempli. On est content de gagner ce match et surtout d’avoir pris le point de bonus parce que le match était bien parti mais en fin de première période, on a vraiment eu peur parce qu’on mettait plus les choses dans l’ordre. On avait un rugby qui était brouillon, ils reviennent même à 12-7 et ils auraient même pu passer devant avec quelques occasions en première mi-temps (…) On a remis les choses dans l’ordre en deuxième mi-temps et c’est ce qui fait qu’on va chercher cette victoire et ce point de bonus.


Le bonus offensif est-il la seule satisfaction de la soirée ?
Quand tu mènes 12-0 au bout de vingt minutes de jeu, que tu as la main mise sur ce match et que d’un coup, tu trembles car tu n’arrives pas à marquer malgré une succession de mêlées et de points chauds, tu es content de remporter cette rencontre. Ça aurait été rageant de ne pas prendre ce point de bonus. Ça nous est arrivé un paquet de fois sur des matchs de Coupe d’Europe et ça nous a souvent coûté des qualifications in extremis ou des quarts de finale à l’extérieur. On n’est pas encore en quarts de finale mais on va essayer de ne plus laisser de points en route comme on a pu le faire par le passé.
Il va falloir confirmer la semaine prochaine au pays de Galles…
Ça va être encore plus dur. Il y a plein de choses à revoir car ce n’était pas un match plein et maîtrisé. On a montré qu’on était meilleurs que cette équipe et ça s’est traduit au tableau d’affichage mais dans la constance et dans l’application, on a eu du mal. On aimerait que cela se passe mieux dans le contenu et on va rapidement voir ce qui n’allait pas pour se projeter rapidement vers le prochain match qui s’annonce compliqué.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS