Afrique Gabriel Améyi : Le patron du foot togolais dans de sales draps !

Gabriel Améyi bientôt démasqué ? Controversé depuis sa prise de fonction, le président  de la FTF (Fédération togolaise de football) enchaine les mauvaises nouvelles. Dos au mur depuis l’annonce du retrait d’Emmanuel Adebayor de la sélection suite à une affaire de primes non payés lors d’un match amical, Améyi se voit brandir au dessus de sa tête une épée de Damoclès, cette fois-ci de la FIFA.

Un courrier, «confidentiel et personnel » en date du 31 octobre dernier, à lui adressé par l’instance mondiale a filtré dans la presse togolaise et fait les choux gras des chroniqueurs sportifs depuis le début de la semaine. La FIFA a décidé de suspendre son assistance financière à la FTF après que cette dernière ait manqué de fournir des justificatifs sur les dépenses de fonds alloués pour le compte de la saison 2012-2013. Cette note faisait suite à une mission de la FIFA présente à Lomé en octobre dernier. Extraits du courrier.

« L’examen partiel des comptes sur la période allant de avril à septembre 2012 laisse apparaître que de nombreuses dépenses sans liens avec les objectifs du projet ont été effectuées : prise en charge de frais de l’équipe nationale alors que vous recevez d’autres subventions pour ce faire, vos propres déplacements ainsi que ceux de membres du comité exécutif à l’étranger, frais de télécommunications et d’électricité exorbitants, frais de manutention et d’essence de véhicules personnels ou encore, avances de sommes importantes au personnel de la FTF, aux membres de votre CE (Comité d’entreprise, NDLR) ou à vous-même sans raisons ou justifications appropriées »

« Compte tenu de la gravité de nos constats quant à la gestion des fonds du projet, de votre manque de coopération pour l’accès à certaines informations essentielles et de certaines pratiques qui pourraient être interprétées comme contraire au code d’éthique de la Fifa, il nous est difficile, aujourd’hui, d’envisager la suite du financement du projet en l’état »

« De surcroit, la réunion avec les clubs de D1 et D2 nous a permis de constater que les subventions présentées à la Fifa par la FTF pour 2011/2012 n’ont pas été remises dans leur intégralité aux bénéficiaires supposés ».

Lire aussi

Gabriel Améyi: Taclé par son 2ème vice-président

Togo: Adebayor dévoile les combines de Gabriel Améyi

Affaire Maroc-Togo: Le ministère des Sports réagit par rapport aux primes

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com