Athlétisme Marathon: Kipsang maitre d’Honolulu

Le marathon d’Honolulu fêtait cette année son 40ème anniversaire en accueillant 25 000 coureurs, soit le second marathon des Etats-Unis en nombre de participants.
Une  fois de plus à l’image des quasi marathons organisés partout dans le monde cette année, c’est un Kenyan qui s’impose à Honolulu.
Pour sa première participation, le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Londres, Wilson Kipsang n’a pas tremblé pour remporter la course. Le Kenyan malgré le fort vent et l’humidité a fait du bon boulot en menant une course sage jusqu’au 30ème km avant de s’envoler pour finir comme un boulet de canon en 2h 12’31.
Wilson Kipsang arrive devant l’Ethiopien Markos Geneti, à 37 secondes. Le top 5 est complété par ses compatriotes Kiplimo Kimutai (2h 14’15”), Patrick Ivuti (2h 14’55”) et Julius Arile (2h 15’17”).
Le champion kenyan remporte la somme de 40 000 $US mais là n’est pas l’essentiel, il confirme son étonnante capacité à courir vite sur ses fins de course en plaçant des accélérations qui en d’autres temps étaient jugées suicidaires.
Le marathon d’Honolulu aura démontré à quel point Wilson Kipsang maîtrise son sujet quelque soit les conditions de course et la qualité du parcours.
Chez les dames, l’Ethiopienne Woynishet Girma (2h 32’22”) a fini deuxième derrière la Russe Valentina Galimova (2h 31”23”).

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com