Athlétisme Bolt et Williams champions des champions du monde

Usain Bolt et Serena Williams ont été honorés par L’Equipe. Le Jamaïcain et l’Américaine ont été désignés par le média français, champions des champions du monde de l’année 2012.
Champion des champions du monde, le sprinter jamaïcain, Usain Bolt est l’homme le plus rapide du monde. Il a réussit l’inédit exploit de conserver ses titres olympiques (100 m, 200 m et le relais 4×100 m) au JO de Londres.  « Recevoir tous ces prix est toujours agréable. Surtout quand vous battez au palmarès des grands sportifs avec qui il y a de l’émulation. Ils [les prix reçus en l’espace de cette olympiade] se comptent probablement en milliers. Mais égaler Roger Federer et Michael Schumacher (également trois fois récompensés lors de leur carrière par L’Équipe, record du genre), sans doute les plus grands de l’histoire de leurs sports, c’est vraiment être en bonne compagnie. Un honneur. Et croyez-moi, je vais continuer à faire de grandes choses », a déclaré Bolt lors de la cérémonie déroulée ce mercredi.
Serena Williams a quant à elle dominé le tennis féminin, après un long break en raison d’une maladie. L’Américaine est revenue au plus haut niveau en 2012, raflant quasiment tout sur son passage notamment  Wimbledon,  l’US Open et les Jeux Olympiques de Londres. Honoré du titre de meilleure joueuse de tennis de l’année, la distinction de Championne des championnes du monde vient comme la cerise sur le gâteau pour la cadette des sœurs Williams. Elle a reçu son trophée, à l’Ile Maurice, tout excité, des mains de Martina Hingis (ancienne n°1 mondiale du tennis) : « Je suis super excitée de recevoir ce trophée pour la première fois, c’est génial ! Je suis très touchée. Le fait qu’il me soit remis par Martina Hingis, ça le rend encore plus spécial. En cette année olympique, tellement d’athlètes pouvaient prétendre à ce prix, c’est incroyable qu’une joueuse de tennis l’emporte ! Et en plus il est décerné par des journalistes, ceux qui suivent les sportifs en permanence. L’année n’a pas été facile, mais c’est ainsi que se construit un champion. Je suis restée positive. Ma saison a été bonne finalement avec mon succès à Wimbledon, mais, à choisir, je dirais que ma victoire aux Jeux, c’est le plus gros truc que j’ai réussi.»

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS