Afrique Le Martiniquais Eric Abidal évoque son avenir footballistique

Le défenseur français du FC Barcelone, Eric Abidal, ne sait toujours pas s’il va pouvoir refouler les pelouses des terrains de football.
Présent jeudi dernier à Barcelone pour recevoir le Prix des Pyrénées, le Martiniquais est revenu sur son avenir footballistique, huit mois après avoir subi une transplantation du foie.

« Comme le disent les médecins, ce que j’ai vécu n’est pas normal. J’essaye de me battre pour jouer à nouveau. Si je peux, je peux. Sinon, je resterai avec ma famille », a-t-il déclaré.
Si Abidal, 33 ans, compte rejouer, ce ne sera pas avant la fin de l’année. Il l’admet volontiers. « L’objectif n’a pas été atteint mais c’est compliqué : cela ne dépend pas que de moi mais des examens que je réalise. Cela dépend aussi des médecins, ce sont eux qui décident. Après, j’essaie de travailler au jour le jour et de me maintenir en forme. Si cela passe, tant mieux. Si cela ne passe pas, ce n’est pas grave. Je continuerai à vivre une vie de famille. Encore une fois, je me sens bien. Et c’est ce qu’il y a de plus important. Mais c’est une chose de se sentir bien, c’en est une autre de retaper dans un ballon. »

En début de semaine, les journaux catalans ont fait état d’une clause dans le contrat du défenseur français. Elle permettrait au Barça de licencier le joueur si celui-ci ne retournait pas à la compétition avant le 31 décembre.

Mais le directeur sportif du FC Barcelone Andoni Zubizarreta n’a pas souhaité ni confirmer ni démentir l’information. « Eric est sous contrat avec nous. Ce qui nous préoccupe actuellement, c’est sa récupération. Nous sommes en contact avec les médecins qui l’ont opéré la première fois (en 2011) et ceux qui l’ont transplanté du foie en avril dernier. Tout le reste importe peu », a-t-il simplement répondu.

Lire aussi:

Le contrat d’Abidal résilié ?

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com