Afrique Sénégal: Lamine Diack pour le financement de l’Etat

Lamine Diack, président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), apporte sa contribution pour le développement du football sénégalais. Il juge le financement de l’Etat insuffisant. « Si l’Etat n’amorce pas la pompe, le sport sénégalais ne bougera pas » a déclaré le président lors d’une rencontre initiée par le ministère des Sports. « J’ai vu que le budget a connu une légère hausse, puisqu’on est passé de huit milliards à dix milliards de francs. C’est une avancée, mais c’est encore peu » a indiqué le patron de l’athlétisme.

Lamine Diack pense que l’actuel ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye est l’homme de la situation : « Il y a plusieurs profils qui sont passés dans ce ministère, mais je sais que vous êtes un des mieux armés. Vous êtes un homme du sérail qui ne s’engagera certainement pas à la légère.»

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com