Europe Tennis/Nathalie Tauziat : « Je ne démissionnerai pas »

« Je ne démissionnerai pas » a fait savoir Nathalie Tauziat. L’ancienne numéro un française est abandonnée par la Fédération Française de Tennis pour avoir témoigné en faveur de son ancien entraineur Régis Camaret condamné pour viol.

« Je ne démissionnerai pas. Il me reste deux mois de mandat, je n’ai aucune raison de le faire. Je ne savais pas que témoigner était un délit », a-t-elle notamment expliqué au journal.

Au lendemain de la condamnation de Camaret, le directeur général de la FFT, Gilbert Ysern avait demandé à Tauziat « de ne plus siéger au comité directeur ».

Le directeur a finalement pris acte et donc attendra la fin du mandat : « On est à deux mois de la fin de son mandat. On ne va pas la traduire devant les juridictions. On attendra la fin de son mandat. Je regrette sa position. S’obstiner dans ce sens-là n’est pas très raisonnable » a conclut le Ysern.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com