Afrique Gadji Céli : Il se voit bien président de la FIF

Ce lundi, sur le plateau de l’Africa Football Club (émission hebdomadaire de la chaine panafricaine Africa 24), l’ancien international ivoirien a dévoilé quelques ambitions personnelles. Gadji Celi, ancien Eléphant vainqueur de la CAN en 1992 avec la Côte d’Ivoire, se voit bien président de la FIF (Fédération ivoirienne de football).

Il intervenait notamment sur le sujet sensible des élections à la CAF avec le rejet de la candidature de son compatriote Jacques Anouma. « Je peux apporter quelque choses au football ivoirien et africain en général. Du coup, je peux être président de la fédération. J’ai déjà dirigé plusieurs associations », a-t-il indiqué. Celi en a profité pour donner son avis sur la CAF et son président Issa Hayatou : « Le bilan d’Hayatou n’est pas fameux. Le seul exemple est celui des infrastructures sportives ne Afrique aujourd’hui. C’est vétuste et il est là depuis un moment».

Ancien international ivoirien, Saint-Joseph Gadji Céli a porté les couleurs de l’ASEC Abidjan et du Stella Club d’Adjamé. Il a également évolué en France avec Sète. Entre 1986 et 1989. Il s’est depuis lors reconverti à la musique avec beaucoup de succès.

Lire aussi

Coup de projecteurs sur la Fédération ivoirienne de football

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com