Afrique Australe Oscar Pistorius : sacré coureur et dragueur…

Oscar Pistorius est un athlète hors norme qui court avec des prothèses. Il se confie longuement à Marie Claire ce mois ci. Il évoque son handicap, sa jeunesse et sa vie sentimentale. Il est un sacré coureur dans tous les sens du terme…

« Ce sont les autres qui ont dû souffrir de ne pas être tout à fait comme moi. Mes parents avaient décidé une fois pour toutes que je ferais exactement les mêmes choses que mon frère et ma soeur : mêmes écoles, mêmes sports, mêmes distractions… »

  »Je détestais qu’on me traite d’une façon différente, et tout autant les manifestations de pitié. Je haïssais ça. (…) La pitié est un sentiment que j’exècre. Mon handicap n’a rien changé à ma vie. »

Il parle aussi de sa vie sentimentale : « Chaque homme doit se voir comme un séducteur. C’est notre fonction de chasser. Une femme ne doit pas s’encombrer de cette partie du boulot, parfois laborieux. Elle doit se considérer comme un être spécial, qu’il n’est pas facile de convoiter. »

« Je prends soin de moi pour dégager quelque chose d’agréable »

« Je sais pourquoi je cours ; je ne brasse pas l’air lorsque je combats. Je traite durement mon corps et je me le soumets, de peur d’être rejeté après avoir prêché aux autres. »

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS