Antilles NBA : Le Guyanais Kevin Séraphin s’éclate

L’équipe qui a le vent en poupe, c’est bien les Wizards de Washington. Réussissant leur meilleur match de l’année à la passe, aux points et en termes d’adresse (46/82 soit 56%), Kevin Séraphin et ses coéquipiers semblent avoir vaincu le signe indien et se sentent mieux dans sa tête… et donc ne craquent plus dans le dernier quart comme à l’accoutumée.
Le Guyanais a grandement participé à la victoire des Wizards face au Magic (120-91).
Les Wizards enchainent ainsi un troisième succès consécutif et cette fois-ci avec la manière ! Orlando aura été maitrisé de bout en bout par une équipe de Washington qui débuta la partie pieds au plancher (28-22 à la fin du premier quart-temps). L’écart monta même jusque 20 unités au cœur du deuxième quart-temps mais c’est le moment où Jameer Nelson (19 points, 12 passes décisives) et ses coéquipiers décidèrent de passer un 14-0  en 5 minutes pour revenir à seulement 6 longueurs à la pause (59-53).

On croyait alors voir la physionomie de la rencontre changer, on avait tort ! Les Wizards réagirent de la meilleure des manières en remportant la deuxième mi-temps (61-38). Kevin Seraphin (18 points, 5 rebonds, 4 passes) se démène  à l’intérieur alors qu’à l’extérieur le trio Price-Beal-Wall scoraient 49 points et offraient un succès ultra-mérité aux joueurs de la capitale fédérale.

Lire aussi:

NBA : Los Angeles trop fort pour Seraphin

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com