Espagne Open d’Australie : Serena sereine malgré la douleur

Serena Williams s’est faite une frayeur pour ses premiers coups de raquette à l’Open d’Australie. Non pas en raison d’une résistance, d’ailleurs inexistante, de son adversaire Edina Gallovits-Hall, mais à cause de sa cheville.A 4-0 (15-0), la n°3 mondiale s’écroule sur le court Hi-Sense, elle vient de se faire mal à la cheville droite. Après huit minutes au soin de la Kiné, la quadruple vainqueur du tournoi reprend la partie et expédie la Roumaine avec des coups droits gagnants, 6-0, 6-0, en 54 minutes.

« Je dois revoir le docteur. Nous verrons dans quelques heures comment cela évolue. J’espère que ce n’est pas grave parce que l’an dernier (Tournoi de Brisbane) c’était vraiment sérieux. (…) Je serai là jeudi (au deuxième tour face à l’Espagnole Garbine Muguruza). Sauf si  quelque chose de fatal m’arrive, il n’y pas moyen de m’empêcher de jouer. Je  suis vivante, mon cœur bat, ça va aller», dit-elle se voulant rassurante, avant de poursuivre : « J’ai joué ce tournoi avec déjà tellement de blessures que ce n’est qu’un  épisode de plus et une belle histoire à raconter plus tard à mes  petits-enfants ». L’Américaine avait dû composer avec une blessure aux deux genoux lors de son dernier sacre à Melbourne en 2010.

Lire aussi

Open d’Australie : Tsonga évite le piège Llodra

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS