Athlétisme Athlétisme/ Lamine Diack : « Des pistes d’athlétisme vont continuer à être construites »

En 2015, Lamine Diack va quitter la présidence de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF).

Depuis qu’il est à la tête de cet organisme, le Sénégalais a énormément œuvré pour le développement de l’Athlétisme en Afrique. Son départ en inquiète plus d’un.
Lamine Diack a tenu à rassurer les  dirigeants de l’athlétisme africain. Selon le Sénégalais, son départ en 2015 ne signifiera pas la fin des programmes de développement.
« Non, ce sont des programmes déjà votés et ils vont se poursuivre », a indiqué le président Diack.
C’est sous la présence de l’ancien président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) que les programmes de développement qui ont permis la formation des techniciens, la mise en place des pistes d’athlétisme ont connu un début d’exécution.
 « Des pistes d’athlétisme vont continuer à être construites », a indiqué le patron de l’athlétisme mondial qui a fait savoir que le reste de son programme sera aussi axé sur le développement de la discipline en Asie qui compte plus de 60 pour cent de l’humanité.

Lire aussi:

Sénégal: Lamine Diack pour le financement de l’Etat

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com