Cyclisme Tropicale Amissa Bongo : Une équipe de contrôles antidopage présente sur le tour

Le monde du cyclisme devient de plus en plus pollué par les problèmes de dopage ces dernières années.

Le Tour cycliste du Gabon communément appelé Tropical Amissa Bongo n’échappe pas à la règle du contrôle antidopage.

Ainsi, depuis l’édition 2011 du Tropical Amissa Bongo, on note la présence d’une équipe qui effectue des contrôles antidopage.11 cyclistes ont déjà été contrôlés depuis le début de la compétition cette année.
«Notre travail consiste à prélever un échantillon d’urine, à le sceller avant de l’envoyer au laboratoire. En cas de problème, le laboratoire appelle directement le cycliste ou la fédération pour les informer. Il faut préciser que le dopage est une pratique consistant à absorber des substances et à utiliser les actes médicaux afin d’augmenter les potentialités physiques et morales d’un athlète», explique Justin Leyassa, agent de contrôle antidopage sur la Tropicale.
Généralement, les coureurs contrôlés sont : le leader, le 1er d’étape et deux autres pris au choix.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com