Afrique Football : le Dr Mondenard balance sur le dopage !

Le dopage n’est pas qu’une affaire de cycliste. Le docteur Jean-Pierre de Mondenard, auteur du livre «Les dopés du foot », revient dans une interview accordée au journal Le Point sur la pratique dans le football : « Aujourd’hui, dans le foot, comme dans les autres sports, la condition physique et les qualités athlétiques  priment. Il faut, comme on dit dans le milieu, « un gros moteur » pour percer. Et le dopage est très efficace pour améliorer les capacités physiques. Pour le médecin, les joueurs de football se sont toujours dopés.  À la grande époque de l’OM, sous Tapie, il y avait dans les vestiaires un tableau noir sur lequel était écrit : « Ce soir, piqûre pour tout le monde. » Et Éric Cantona avait ajouté : « sauf pour Cantona », a-t-il révélé.

Le docteur Jean-Pierre de Mondenard a indiqué que l’injection est la technique de dopage fréquemment utilisée dans le sport :« Dans le foot, on trouve surtout des anabolisants, des stimulants, des transporteurs d’oxygène qui permettent de courir sans être essoufflé et surtout de tenir le dernier quart d’heure. Après, tout dépend du poste que l’on occupe sur le terrain. Un attaquant va prendre un stimulant de type éphédrine pour augmenter sa puissance de démarrage. Le goal, du cannabis pour se désinhiber. Les produits les plus utilisés sont l’hormone de croissance – parce qu’elle disparaît très vite après injection – et le Synacthène, un activateur indécelable qui, en stimulant les glandes surrénales, produit des hormones naturelles. »

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. je ne pas le club

Comments are closed.